bovans brown feathering layers

Publié le 14 Décembre 2021

Notre sélection pour un meilleur emplumement

Obtenir un bon plumage est essentiel pour la santé et le bien-être des oiseaux, mais également pour leur productivité et leur indice de consommation.

Un oiseau bien emplumé a plus de chances de réguler sa température corporelle, puisque les plumes servent de protection directe de la peau. Généralement, l'état des plumes d'un oiseau se détériore avec l'âge. Un bon plumage étant important vis-à-vis des normes de bien-être mais également en termes de performances économiques chez la poule, nous avons intégré des caractéristiques d’emplumement au sein du programme de sélection Ponte de Hendrix Genetics.

Dekalb White cs aviary chickens layers

La perte de plumes peut être la conséquence de divers problèmes. Cependant, la zone où se situe la perte de plumes sur l'oiseau peut donner une indication de la cause potentielle. Nous considérons la couverture des plumes comme une caractéristique sociale car il existe un lien évident entre la perte de plumes et le comportement social.

Non seulement par rapport au picage préjudiciable, mais également au stress. Les oiseaux instables ou stressés ont davantage tendance à sauter les uns sur les autres, ce qui endommage leurs plumes et celles des autres. Le picage, tel que défini par FeatherWel (organisation de recherche contre le picage), regroupe divers comportements : le picage doux, le picage sévère et le picage cannibale. Le picage doux consiste à donner de légers coups de bec à l'extrémité des plumes et n'entraîne pas de grosses lésions.

Toutefois, il peut indiquer un problème de bien-être chez les oiseaux qui le pratiquent et engendrer des coups de bec plus dommageables. En observant le nombre de plumes au sol, cela vous permettra de détecter plus facilement les problèmes de picage. En effet, s’il n’y en a pas, c'est un signe potentiel que les oiseaux se piquent entre eux.

brown aviary birds

Les motivations et les raisons pour lesquelles les oiseaux se montrent agressifs les uns envers les autres ne sont pas les mêmes que celles du picage préjudiciable. C’est pourquoi, nous notons différemment la perte de plumes sur les zones de la tête et/ou du cou, de celle relative à la zone du dos.

La perte de plumes sur le dos indique généralement un picage préjudiciable, tandis que le picage agressif est généralement dirigé vers la zone de la tête et du cou. Les raisons de ce picage sont multifactorielles mais peuvent par exemple être liée à la souche, à un déséquilibre nutritionnel, à des problèmes d’environnement, à une mauvaise utilisation de l'espace au sein du bâtiment ou encore de mauvaises conditions d'élevage.

Le contrôle de l’état du plumage sur l’ensemble de nos oiseaux testés sur le terrain s’effectue à deux reprises. Tout d’abord, nous effectuons une première notation à la fin du pic de production, c’est à dire à 40 semaines d'âge, lorsque l'oiseau doit fournir le plus d'efforts.

La seconde notation s’effectue à 70 semaines d'âge. L’objectif de ces notations du plumage est de vérifier s'il existe des variations entre les différentes familles testées, et de voir s'il y a des différences entre les croisements, qu'ils soient commerciaux ou expérimentaux. Nous testons en moyenne 350 000 oiseaux par an, nous utilisons donc une méthode de notation relativement simple pour rendre toutes les notations réalisables.

Nous les notons tous de manière individuelle. Le barème établit par AssureWel est le suivant :

0 = Pas ou peu de perte de plumes

Pas de peau nue visible, pas ou peu de lésions, il ne manque que quelques plumes.

1 = Légère perte de plumes

Lésion modérée, plumes endommagées ou 2 ou plus de plumes adjacentes manquantes jusqu'à la peau nue visible sur une surface inférieure à 5cm maximum.

2 = Perte de plumes modérée/sévère

Peau nue visible sur une surface supérieure ou égale à 5cm maximum

Parmi toutes les données de notation des plumes recueillies jusqu'à présent, nous avons calculé l'héritabilité pour les zones du cou et du dos. L'héritabilité calculée diffère par lignée génétique mais également par zone. Elle se situe dans un intervalle de 0,08 à 0,2. Cette héritabilité est inférieure à celle des caractéristiques de production et de qualité des œufs, mais elle est conforme à l'héritabilité de nos autres caractéristiques sociales.

Cela signifie que l'amélioration génétique de la qualité du plumage ne peut être aussi rapide que les caractéristiques de production d'œufs. Nous sommes toutes fois capables d'améliorer progressivement ces dernières par la sélection.

Graphique 1 : Évolutions génétiques - Bovans Brown

Evolutions génétiques Bovans Brown.png

Une diminution des valeurs génétiques correspond à une amélioration de la note d’emplumement.

Graphique 2 : Croisement F*B Variation entre pères

Croisement FB Variation entre pères.png

Nous nous sommes également associés avec l'Université de Wageningen (Pays-Bas) afin de trouver le gène responsable des effets génétiques, à la fois directs et indirects, sur les comportements sociaux qui engendrent un picage des plumes. En utilisant des souches provenant de Hendrix Genetics et qui sont étudiées dans nos propres fermes, les effets des SNP (Single Nucleotide Polymorphisme), qui sont une forme de variation génétique, directs et indirects, ont été évalué un à un.

Un SNP situé près d'un gène pour un récepteur GABA a été associé à des effets génétiques directs et indirects sur le temps de survie. Il s'agit de l'une des premières grandes études à examiner l'architecture génétique d'une caractéristique socialement affectée chez les pondeuses. Nous continuerons à étudier comment la génomique peut contribuer à résoudre ce problème pour améliorer le bien-être.

En ajoutant les différentes caractéristiques d’emplumement à nos programmes de sélection, nous sommes en mesure de sélectionner des oiseaux robustes et dociles avec un meilleur plumage durant une plus longue période. La santé des animaux étant l'une de nos principales priorités, le programme de sélection Ponte de Hendrix Genetics continuera à sélectionner des oiseaux productifs, en bonne santé, évoluant dans un milieu respectueux de l’environnement.

Articles associés

, by
Rencontre avec une éleveuse de poules Warren

L’année dernière, nous vous avions présenté notre nouvelle de souche de poules pondeuses, la Warren. Taillée pour l’alternatif, ce nouveau produit séduit de nombreux éleveurs. Nous sommes allés à la …